Croquettes de Camembert

Des croquettes de Camembert en gros plan

Une véritable entrée gourmande pleine de fromage fondu.

Une authentique tradition normande très savoureuse.

Une recette très facile à réaliser en quelques minutes à peine.

Introduction aux croquettes de Camembert

Mes amis lecteurs, bonjour. Aujourd’hui, je vais vous donner une recette très facile de cuisine normande. J’ai nommé les croquettes de Camembert. Mais, comme j’aime bien le faire, avant, je vais vous parler un peu d’histoire.

Les origines du Camembert

Les premières traces de fromage en Normandie datent du XVIè siècle. Mais c’est au XVIIIè que le Camembert y devient une référence. A l’origine, il s’agissait d’un fromage à base de lait caillé écrémé. Mais Pierre Androuët nous informe que sa technique de confection fut modifiée en apprenant les secrets de fabrication du Brie. L’essor économique du fromage normand provint de la proximité avec les stations balnéaires à la mode à cette époque. Les touristes le ramenèrent alors à Paris où il connu un grand succès. Thomas Paynel et son épouse Marie Harel en augmentèrent alors peu à peu la production. Par la suite, l’affection que Napoléon III portait à ce fromage en favorisa considérablement la popularité. Il est intéressant de savoir qu’une portion de Camembert faisait partie de la ration militaire pendant la première guerre mondiale. Et que cela contribua à sa popularité.

Un peu de légende

Beaucoup de grandes inventions profitent d’une légende autour de son histoire. Le Camembert figure parmi celles-ci. Ainsi, l’histoire de ce fromage commencerait en octobre 1791. Marie Harel, une habitante du village donnant son nom à cette spécialité, aida un prêtre alençonais réfractaire. Celui-ci, répondant au nom de Charles-Jean Bonvoust cherchait à fuir aux républicains qui désiraient lui trancher la tête. En guise de remerciement, il aurait appris le secret de fabrication du Brie à sa bienfaitrice. Bien-sûr, il s’agit d’une légende qui est largement contestable par les faits historiques. Toutefois, en tant que part du folklore culturel normand, elle mérite, tout de même, d’être connue.

Présentation des croquettes de Camembert

Ces croquettes sont, en fait, constituées d’un morceau de fromage pané de chapelure. Ensuite, ils subissent une cuisson en friture et sont égouttés sur du papier absorbant pour absorber l’excédant de graisse. Voici un bon plat qui convient parfaitement en entrée ou à l’apéritif pour un menu typique normand. Je vais vous enseigner, ici, comment les réaliser à la maison. On peut les déguster telles qu’elles ou bien les accompagner d’une sauce de libre choix.

Oeufs et chapelure pour des croquettes de Camembert

Fiche Technique des croquettes de Camembert

Comme vous le savez si vous êtes habitués de ce blog, nous allons d’abord réunir tous les éléments de notre recette. Ainsi, nous nous assurerons de manquer de rien lorsque nous entamerons notre travail de réalisation. Vous allez voir, il ne faut pas grand-chose. Il est même possible que vous n’ayez pas besoin de faire de courses. Vos placards et votre frigidaire contiennent probablement déjà tout ce dont nous aurons besoin.

Ingrédients

8 petits Camemberts (ce sera mieux qu’un gros coupé en morceaux car la croûte empêchera le fromage de trop couler)

2 œufs battus

1 assiette de chapelure de pain

1 pincée de poivre

1 bain d’huile de friture

Quelques feuilles de laitue (facultatif)

Une sauce au choix (facultatif)

Les ingrédients des croquettes de Camembert

Ainsi, nous voilà prêts à nous lancer dans la confection de nos croquettes de Camembert. C’est l’heure d’allumer les fourneaux. N’oubliez pas que, pour votre travail, vous aurez besoin d’un peu de matériel. Oh… Pas grand-chose rassurez-vous. Deux assiettes creuses contiendront l’une les œufs battus, l’autre la chapelure. Il vous faudra une fourchette pour battre les œufs battus. Si vous n’avez pas de petits Camembert vous pouvez décider de fabriquer ces croquettes avec un grand taillé en morceaux. Un couteau et une planche vous serons alors nécessaires. Une friteuse contiendra le bain d’huile. Enfin, deux dernières assiettes, plates, cette fois-ci, vous serons nécessaires. L’une servira à déposer le papier absorbant pour égoutter vos croquettes à la sortie de la friteuse. L’autre servira pour le service. Très bien! Maintenant, allons-y.

Préparation

Cassez les œufs dans une assiette creuse et battez-les en omelette.

Poivrez-les mais ne les salez pas. Le fromage est déjà suffisamment salé comme cela.

Versez la chapelure dans une autre assiette creuse.

Roulez les petits Camembert dans l’œuf en laissant s’égoutter l’excédant.

Roulez les ensuite dans la chapelure et laisser s’évacuer l’excédant là aussi.

Chauffez votre bain de friture à +180°C. Si vous n’avez pas de thermostat, vous saurez que votre huile est à bonne température en plongeant une croquette. De belles bulles de chaleur doivent se former immédiatement.

Laissez frire quelques minutes jusqu’à ce qu’elles deviennent bien dorées.

Sortez-les alors de l’huile en les égouttant bien et disposez-les sur une assiette sur laquelle a été posé du papier absorbant.

Déposez de la salade sur une autre assiette plate et dressez dessus vos croquettes après avoir été bien égouttées.

Servez bien chaud avec la sauce ou la crème de votre choix.

Quelques idées de modification des croquettes de Camembert

Comme souvent, cette recette peut fort bien passer par quelques transformations, même si celle donnée plus haut reste l’authentique. Ainsi, il y a plusieurs améliorations qui peuvent être apportées à cette recette pour la faire mieux correspondre à vos préférences. Vous pouvez donc remplacer votre chapelure de pain par des fruits secs réduits en poudre. Les noix, les noisettes ou la coco conviennent à la perfection. Vous pouvez incorporer de nombreuses épices dans vos œufs pour y rajouter de la saveur. La cannelle, le safran, le cumin présentent de forts avantages dans une telle recette. Vous pouvez également remplacer le Camembert par d’autres fromages. Le chèvre, la mozzarella, le brebis des Pyrénées rendent un résultat exquis. Ainsi, encore une fois, les idées d’adaptation sont vastes.

Ingrédients pour des modifications des croquettes de Camembert

Quelques sauces pour accompagner les croquettes de Camembert

Comme je vous l’ai dit plus haut, vous pouvez déguster vos croquettes ainsi ou bien les accompagner d’une sauce. Personnellement, je me sens un peu fatigué des sempiternelles mayonnaises et autres ketchups que je trouve trop communs et peu sexys. Sauf dans certains cas bien particuliers. Pour des croquettes de fromage, je préfère nettement des sauces à base de fruits comme les chutney. La mangue, l’ananas, les fruits rouges ou noirs me plaisent particulièrement. Des sauces à base de crème telle que la sauce moutarde, la sauce champignons ou la sauce au potiron conviendront à ravir. Le guacamole, la sauce salsa ou le pesto s’accommoderont également très bien. Ainsi, le choix vous appartient.

Sauces pour accompagner les croquettes de Camembert

Suggestion de vin pour vos croquettes de Camembert

Comme se doit, avec un bon fromage, il est de coutume de servir un bon vin rouge. Pour ma part, je me dirigerais plutôt vers un vin de la région bordelaise plein d’élégance. Ici, cette cuvée de 2017 vous offre un plaisir bien plus grand que son prix, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Chateau Reynaud Lacoste 2017

Un vin dans la plus grande tradition bordelaise qui associe les fruits rouges et noirs avec des notes d’épices douces. Des tanins veloutés et fins offrent une bouche charnue, douce et ample. Cette cuvée accompagnera à merveille les viandes rouges, les charcuteries et les fromages avec un grand raffinement.

Une bouteille de vin rouge

Encore quelques petites choses

Maintenant, nous avons fait le tour de la question concernant notre recette. Il me reste, toutefois, encore quelques petites choses à vous dire. Effectivement, j’ai installé quelques accessoires afin de vous rendre votre expérience ici plus agréable encore.

Newsletter

Tout d’abord, si vous avez aimé ce que vous avez trouvé ici, vous pouvez vous inscrire à la newsletter. Une fenêtre s’ouvrira lorsque vous désirerez quitter le site. C’est elle qui vous permettra cet abonnement. Il vous suffit de laisser votre adresse mail qui sera tenue en sécurité sur cet espace. Ainsi, vous serez informé par mail de toute nouvelle publication.

Réseaux Sociaux

Si vous désirez partager cet article sur les réseaux sociaux, des widgets dédiés aux principaux d’entre eux vous attendent. Ils se situent en bas de page. Vous apporterez ainsi une large visibilité à ce blog. Cela lui permettra de continuer à égayer vos journées avec ses délicieuses recettes et ses conseils divers. Merci à tous ceux qui me fourniront cette aide.

Like

Un bouton ‘’like’’ proche des widgets vous permet également de manifester votre affection pour ce que je vous propose ici. Cela fait toujours du bien au moral et m’incite à continuer. Merci pour ceux qui y pensent.

Commentaires

Une case commentaires vous permettra d’exprimer votre avis de manière plus développée sur ce que vous avez lu. N’hésitez pas, je ne censure que le manque de respect. Si vous avez des critiques, dès lors qu’elles sont construites, elles sont les bienvenues. Je ne me prétends pas parfait et chacun de vous peut m’aider à m’améliorer. Je vous en remercie d’ailleurs grandement.

Imprimerie

Une touche ‘’print’’ vous aidera à conserver cette recette sur papier ou en PDF, si vous le désirez. Elle vous permettra également de l’envoyer par mail à un proche.

Voilà. Sur ces derniers mots, je vous souhaite une excellente journée et un très bon appétit !

Print Friendly, PDF & Email