Soupe Oignon : Une Tradition Séculaire

Un ramequin de soupe oignon gratinée avec une cuillère

Des oignons fondants et dorés à point

Une tradition ancestrale bien française

Des saveurs à faire languir les plus gourmets

Table des matières

Je vous présente la soupe oignon

Mes chers amis bonjour.

La soupe oignon se constitue de gros oignons jaunes que l’on fait revenir dans une matière grasse – traditionnellement du saindoux mais le beurre peut très bien convenir. On y ajoute du bouillon (de volaille ou de bœuf) et de belles tranches de pain rassis pour la consistance. On peut également y incorporer une belle quantité de fromage râpé et la faire gratiner un moment au four. Cette entrée goûteuse représente l’un des grands classiques de la gastronomie française. Elle se déguste, entre autres, lors de la nuit de la St Sylvestre car la légende dit qu’elle lutte efficacement contre les excès d’alcool. Pour la même raison, elle figure parmi les grandes traditions des mariages de l’hexagone.

Un saladier de soupe oignon avec une louche et des oignons entiers

Une petite note d’histoire de la soupe oignon

En raison de leur facilité de culture et de leur faible coût de revient, les oignons sont consommés depuis l’époque romaine par les couches les plus pauvres de la société. Toutefois, c’est au XVIIè siècle que la version de la soupe oignon que nous connaissons vit le jour. La légende nous raconte que l’inventeur n’en est autre que le roi Louis XV. Alors de passage dans son pavillon de chasse, il fut pris d’une faim harassante en pleine nuit. Ne disposant que de peu d’ingrédients, il eut l’idée de créer cette soupe aux oignons caramélisés mijotés dans un bouillon. Mais, plus plausiblement, l’origine provient certainement des bergers auvergnats qui s’en préparaient dans leurs chalets lors des transhumances.

Un saladier de soupe oignon bien gratinée

Le mariage de la soupe oignon

Il existe une tradition reliant la soupe oignon aux festivités maritales. Le couple star se retire en fin de soirée dans un endroit secret. Les convives se mettent alors à leur recherche pour partager avec eux une assiette de ce régal chaleureux. La manœuvre prend pour objectif de réunir tout le monde autour d’un moment de sympathie après que les héros du jour aient passé tout leur temps à répondre aux nombreuses sollicitations. Accessoirement, cette soupe aide également à nettoyer les excès d’alcool de la fête. Si, historiquement, ce bouillon se servait dans un pot de chambre, cela fait longtemps que la pratique ne s’applique plus.

Deus bols de soupe oignon avec des oignons entiers

La soupe oignon en nutrition

En raison de ses composants, la soupe oignon est très peu calorique et très peu grasse (23 calories pour 100 grammes). Évidemment, l’apport de croûtons et de fromage peut changer la donne. Par contre, elle contient beaucoup de nutriments (magnésium, manganèse, potassium, sélénium, fer, zinc, cuivre), de fibres, de vitamine B9 et de vitamine C. Ainsi, elle est excellente pour le transit intestinal, la fonction cérébrale, la fortification des os, l’énergie, l’oxygénation du sang, l’hypertension et les globules rouges. Attention parce que, en raison de sa haute teneur en FODMAPs, elle est déconseillée pour les personnes au colons hypersensibles.

Ma recette de la soupe oignon

Les ingrédients

4 oignons émincés sur une épaisseur moyenne

100g de saindoux

1 filet d’huile

15cl de vin blanc sec

1l de bouillon de votre choix

20g de farine

Des tranches de pain rassis à volonté

Une assiette de soupe oignon gratinée avec des toasts

La préparation

Pour cette préparation, vous aurez besoin d’une planche à découper, d’un couteau de chef, d’une grande marmite, d’une spatule en bois ou en plastique, d’un verre mesureur, d’une balance de cuisine, de bols pour soupe, d’une louche et d’une cuillère.

Dans une grande marmite, faîtes fondre le saindoux avec l’huile à feu doux. Mettez les oignons à y revenir en les remuant régulièrement jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres et bien dorés. Ensuite, saupoudrez-les de farine et remuez bien. Incorporez le vin blanc et laissez-le réduire de moitié. Versez le bouillon et portez à ébullition. Laissez cuire environ 1 heure très doucement pour bien diffuser les saveurs. Servez avec les tranches de pain rassis. Si vous voulez gratiner votre soupe, vous pouvez la verser dans des assiettes ou des bols, la couvrir de fromage râpé et la passer au four à +180°C jusqu’à ce qu’une croûte légèrement dorée se forme à la surface. Servez bien chaud.

Quelques conseils pour la soupe oignon

Pendant la belle saison, des oignons nouveaux sont disponibles sur le marché. Ils sont vendus en tiges et contiennent davantage de vitamines que les bulbes de garde que l’on trouve le reste de l’année. Particulièrement de la bêtacarotène qui renforce le système immunitaire et solidifie la vision. Ainsi, pour profiter de ce bienfait, je vous conseille de préparer votre soupe oignon en été et de la congeler pour l’hiver. Lors de votre achat, choisissez des bulbes sans tâches dont la pellicule extérieure protège parfaitement la chair. Cela pour vous garantir de la déshydratation à laquelle l’oignon est particulièrement sensible. Pour éviter l’irritation des yeux pendant la préparation, vous pouvez les manipuler sous l’eau ou bien les placer une dizaine de minutes au congélateur avant.

Un bol de soupe oignon non gratinée avec un gros toast au milieu

Quelques variantes pour votre soupe oignon

Comme de nombreuses recettes, les aventuriers gastronomiques pourront sortir des sentiers battus de multiples manières. Ainsi, vous pourrez utiliser de multiples fromages qui gratinent bien comme la tomme, le Saint-Nectaire ou encore le gouda. Vous pouvez également développer une touche sucrée avec du sirop d’érable ou du miel ou approfondir les saveurs avec de la bière ou du cidre. Il vous est possible d’ajouter plusieurs légumes comme les poireaux ou les carottes. Une touche de crème étendra une onctuosité séduisante. Des dés de viande ou de poisson rajouteront de la protéine pour une soupe oignon plus nourrissante. Enfin, en mixant le tout, vous obtiendrez un velouté plus subtil.

Une belle assiette de soupe oignon non gratinée

Une bonne conservation de votre soupe oignon

Pour conserver votre soupe oignon, vous la placerez au réfrigérateur 2 heures maximum après la préparation. Juste le temps qu’elle ait suffisamment refroidi pour ne pas brusquer le moteur de votre réfrigérateur. L’idéal serait de la passer en célulle de refroidissement pour accélérer la vitesse de la baisse en température. Vous pourrez alors la conserver environ 3 jours à une température ne dépassant pas les +4°C. Vous pourrez prolonger cette garde jusqu’à 6 mois en la réservant au congélateur. Tenez-la alors dans un récipient hermétique. Une fois décongelée, elle se maintiendra 2 jours au frais. Évidemment, si vous remarquez une couleur, une odeur ou une saveur anormale, vous n’hésiterez pas à la jeter.

Une assiette de soupe oignon généreuse

Bourgogne Aligoté 2020 – Closerie Des Alisiers

Tiré du cépage aligoté, ce vin de Bourgogne blanc sec et frais développe des notes d’agrumes et de noisettes en fin de bouche. Complexe, puissant et riche, il accompagne merveilleusement notre soupe oignon en équilibrant entre sa finesse et la rondeur du plat. Voici une boisson vivace, équilibrée et ronde digne d’un 1er cru. Un rapport qualité/prix extrêmement avantageux. En dehors de notre préparation, il se mariera merveilleusement avec des produits de la mer comme un saumon au pesto ou un gratin de fruits de mer et des plats de montagnes comme la tartiflette ou la raclette. Vous vous en procurerez ici.

Mes chers amis, nous arrivons à la fin de l’article. J’espère que vous aurez pris beaucoup de plaisir à le lire. Je vous encourage à en prendre tout autant dans la préparation et dans la dégustation de ce régal qui reste un grand classique de la gastronomie française. Je vous retrouve rapidement pour de nouvelles aventures culinaires. En attendant, je vous fais de gros bisous et vous souhaite une excellente journée ainsi qu’un délicieux appétit. À bientôt.

Print Friendly, PDF & Email